Le dossier Artisanat Les Dossiers Bloomr Points de Vue

L’artisan à l’ère du numérique #2 – Maxime, fondateur de Mon Banquet

artisanat-boulanger Bloomr

Pour Maxime Renault, tout est parti du besoin de trouver une boulangerie artisanale depuis son smartphone. Il y a quatre ans, c’était encore mission impossible. Alors il s’est lancé dans l’aventure entrepreneuriale pour dynamiser les artisans de bouche .
Il travaille depuis 4 ans auprès des artisans boulangers d’abord, avec DuBonPain, et plus largement auprès des artisans de bouche avec Monbanquet.
Tous les jours plus passionné, il entend bien mettre les nouvelles technologies au service des artisans boulangers.

Existe-t-il selon toi une communauté d’artisans grâce au numérique ?

S’il existe une véritable solidarité entre artisans, et une proximité, notamment en dehors des grandes villes, cette communauté n’est pas pour autant organisée. Elle peut revêtir de multiples facettes et très souvent, lorsque confrontés à un problème, les artisans ne savent pas forcément vers qui se tourner pour demander de l’aide ou des conseils, même malgré la présence de leurs syndicats. Beaucoup d’artisans cultivent l’esprit débrouillard et ont l’impression d’être très souvent livrés à eux-mêmes. La communauté existe indéniablement au travers d’un état d’esprit artisan et de valeurs partagées.

Le retour aux valeurs de lente de l’authenticité est-il forcément contradictoire avec l’émergence du numérique ?

Le choix de l’artisanat est avant tout l’expression d’une passion. C’est souvent le rapport aux matières premières avec l’envie de les valoriser et les sublimer, tel un alchimiste, qui anime les artisans. Au-delà de ses créations, l’artisan crée également de véritables moments de bonheur et de partage pour ses clients, ce qui n’a pas de prix ! L’artisanat n’est cependant pas à opposer à un métier du numérique car les deux peuvent tout à fait être complémentaires.

Le numérique représente de véritables opportunités pour l’artisanat de bouche. C’est tout d’abord la possibilité d’élargir sa zone de chalandise en exportant son savoir-faire au-delà de sa clientèle régulière grâce à l’impact que peuvent avoir les nouvelles solutions technologiques et les services, notamment de livraison, qui existent aujourd’hui. Au-delà d’un élargissement de la clientèle existante, c’est également la possibilité de se rapprocher de ses clients, de mieux les connaître. Paradoxalement, Internet rapproche là où on le pensait destructeur de lien social. C’est en effet grâce au numérique que les artisans peuvent mieux apprendre des comportements de leurs clients, peuvent mieux cerner leurs attentes, et surtout peuvent être récompensés par les avis passionnés de leurs clients qui ne sont pas toujours communiqués en boutique. L’usage de ces nouveaux outils et services posent aussi de nombreuses questions dans la mesure où tous ne sont pas adaptés aux problématiques et aux modèles économiques de l’artisanat. Saisissant une aubaine, beaucoup d’acteurs se lancent sans comprendre les artisans avec qui ils travaillent. Ils en résultent une grande défiance des artisans de bouche à l’égard des nouveaux services. Ce qui compte, créer une relation de confiance avec les promoteurs de ces nouveaux services et recueillir les avis et retours d’expérience de ses collègues de la profession avant de franchir le pas !

Quel sont les métiers non-artisanaux mais gravitant Dans cet univers, qui sont amenés à se développer ?

De nombreux métiers se développent en périphérie de l’artisanat, notamment dans le domaine du service et du conseil. Les artisans vont pas à pas bénéficier dans l’ensemble des prestations de service que les grandes entreprises peuvent aujourd’hui solliciter ! Attention cependant à bien choisir son prestataire et à bien veiller à ce que ceux-ci aient des fonctionnements et des tarifs adaptés aux problématiques des artisans ! Un seul mot d’ordre : créer une véritable relation de confiance !

Merci Maxime !

0 comments on “L’artisan à l’ère du numérique #2 – Maxime, fondateur de Mon Banquet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s