Articles

Le flow, secret du bonheur….au travail

Ca t’est sûrement déjà arrivé.
Plongé dans ta répétition de piano, la réparation d’un moteur, l’écriture d’un article de blog ou ton entrainement de boxe, tu es tellement absorbé par ce que tu fais que tu en as perdu la notion du temps.

Plus rien ne compte, tu es dans ta bulle. Tu en as même oublié d’avoir faim, ou d’être fatigué. Tu avances dans ton activité comme en pilote automatique : tu sais parfaitement ce que tu dois faire pour atteindre ton objectif et tu donnes le meilleur de toi même pour y arriver.
Ces moments de concentration absolue et de performance maximales, Mihaly Csikszentmihaly leur a donné un nom : le “flow”. Ou encore “flux” ou “expérience optimale”.

Pour lui, c’est pendant ces moments qu’on est le plus heureux et qu’on trouve le plus de sens à ce qu’on fait.

Pour comprendre ce qu’on ressent quand on est dans le flow et comment l’atteindre, Mihaly Csikszentmihaly a interrogé des centaines de personnes de tous horizons. Moines, bergers, sculpteurs, ouvriers, tous ont décrit des sensations similaires. Tous en ont parlé comme une source de satisfaction intense, proche de l’extase.

Le secret du bonheur ?

Pour Mihaly Csikszentmihaly, le flow est une source de bonheur au quotidien. Vivre des moments de flow a un impact direct sur notre satisfaction. C’est là qu’on se sent le plus engagé, le plus vivant, et qu’on trouve le plus de sens à ce qu’on vit.

Au delà de l’effet sur notre bien être, c’est aussi en état de flow qu’on est le plus performant, le plus productif, avec le plus d’énergie.

Imagine l’impact que le flow peut avoir sur ta vie professionnelle. Plus tu auras l’occasion de collectionner les expériences optimales, plus tu te sentiras à ta place et plus tu trouveras du sens à ce que tu fais.

N’importe quel métier ou activité peut être propice au flow. Tu peux te retrouver dans le flow, en animant pour la première fois un atelier collectif sur ton sujet de prédilection dans ton entreprise, en essayant une nouvelle recette de soufflé qui fait appel à une technique particulière plutôt que de faire pour la énième fois la tarte Tatin que tu maîtrises à la perfection, ou encore en te lançant dans la réalisation de podcasts alors que tu as l’habitude de n’écrire que des articles.

Comment se retrouver dans le flow

Il suffit de réunir les conditions émergentes identifiées par Mihaly Csikszentmihaly :

  • L’activité dans laquelle tu t’engages doit avoir un objectif précis
  • Tu dois pouvoir mesurer instantanément les résultats de ce que tu fais
  • Pour réussir, tu vas devoir sortir de ta zone de confort :
    • Le challenge à relever est élevé mais tout en étant atteignable
    • Tu dois te dépasser et montée légèrement en compétences pour y arriver mais ça reste dans tes cordes.

Même si tu peux potentiellement vivre des expériences optimales en faisant n’importe quel métier, dans les faits chacun d’entre nous aura plus de chance d’en vivre dans certains métiers plutôt que dans d’autres. Logique, puisqu’elles sont étroitement liées à nos compétences et qu’elles nous sont propres.

Favoriser l’état de flow au travail

Comment trouver un métier qui te permette d’être le plus souvent possible dans le flow ?

Il y a deux stratégies possibles :

Stratégie 1 : trouver un travail qui réunit naturellement toutes les conditions nécessaires

Autrement dit, trouver un travail qui requiert pile le bon niveau de compétences pour relever des challenges avec juste la bonne intensité pour te permettre d’être souvent dans le flow.

C’est évidemment la situation idéale qui garantit d’être plus engagé et épanoui dans ton job. Le jackpot.

Stratégie 2 : ton travail n’offre pas tout à fait les bonnes conditions, à toi de les créer

Si ta mission n’est pas à la hauteur de tes compétences, ou au contraire que tu n’es pas tout à fait armé pour atteindre tes objectifs, tu vas avoir besoin de faire quelques ajustements pour créer les conditions propices au flow. Tu vas peut être devoir aller chercher de nouveaux challenges, demander de l’aide, ou faire appel à ta créativité…

Cette stratégie est un peu plus hasardeuse, parce que l’environnement de travail ne permet pas toujours de faire les ajustements nécessaires. Si tu es dans une organisation qui encourage l’autonomie et le “job crafting”, ça devrait être possible. Mais dans une organisation plus rigide, avec des missions bien définies et peu de marge de manoeuvre, ça risque d’être plus compliqué.

Quelle que soit ta stratégie, un bon point de départ est de mener une petite réflexion sur toi même pour apprendre à créer les conditions propices au flow.

Apprendre à créer les bonnes conditions

Repère tes moments de flow

Quelle était la dernière fois que tu t’es donné à fond dans une activité ? Que tu étais tellement concentré que tu en as perdu la notion du temps ? Ou tu as eu l’impression de donner le meilleur de toi même?

Rappelle toi précisément ce que tu faisais quand tu as vécu ces moments. Sur quel sujet travaillais-tu ? Avec qui ? Dans quel objectif ? A quelles compétences et aptitudes as-tu dû faire appel pour atteindre cet objectif ?

Qu’est ce qui te fait vibrer ? Quelles activités te donnent envie de te donner à fond ?

Réfléchis à tes compétences

Quelles sont tes compétences et aptitudes ? Qu’est ce que tu fais naturellement et facilement ?

Dans quels domaines apprends-tu facilement ? Pour quoi est ce qu’on te félicite le plus ? A quel moment ou dans quelle situation as-tu fait preuve d’audace ?

Sors de ta zone de confort

On l’a vu, l’état de flow exige de sortir de sa zone de confort. Si tu te contentes de situations où tu es parfaitement à l’aise parce que tu n’as pas d’effort à faire, tu pourras difficilement connaître l’état de flow.  Force un peu la chance pour identifier les moments de flow en te lançant de nouveaux défis.

Analyser les moments de flow que tu as déjà vécus peut t’aider à comprendre quelles sont les conditions à réunir pour les rendre possible. Quelles compétences dois-tu mobiliser, et à quel niveau ? Face à quel type de challenge dois-tu être confronté ?

Avec ces informations, tu pourras mieux réfléchir à un métier qui offre les conditions les plus favorables à ce que tu vives des moments de flow, et donc à ce que tu sois plus épanoui dans ta vie professionnelle.


Trouve ta place avec notre programme en ligne

carnett

Tu rêves de trouver un métier qui te correspond mais tu ne sais pas par où commencer ?

On t’aide à te poser les bonnes questions pour découvrir qui tu es et ce que tu veux et à adopter les réflexes et l’attitude pour y arriver et t’épanouir dans ton travail.

Inscris toi à notre programme pour sortir du flou et réfléchir à ton avenir en restant zen

0 comments on “Le flow, secret du bonheur….au travail

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s