Articles

Et toi, tu trouves que ton travail a du sens ?

Si toi aussi tu cherches à (re)donner du sens à ton travail, un bon point de départ est de chercher à comprendre ce que cette notion signifie pour toi.

La quête de sens est un sujet récurrent dans l’épanouissement au travail. On dépense tellement d’énergie à travailler, cette énergie ne devrait-elle pas contribuer à quelque chose de plus large que l’assouvissement de nos besoins personnels et de la boîte qui nous emploie ?

Je ne parle pas de sauver le monde. Je parle de sentir la satisfaction, à la fin de la journée, d’avoir apporté quelque chose de positif et d’important.

On attache tous de l’importance à des choses différentes. Lorsqu’on ne ressent pas d’utilité à notre travail, ça ne veut pas dire qu’il n’y en pas, mais que l’impact que l’on a ne trouve pas d’écho dans nos aspirations profondes.

Si toi aussi tu cherches à (re)donner du sens à ton travail, un bon point de départ est de chercher à comprendre ce que cette notion signifie pour toi.

La quête de sens au cœur de notre motivation

Viktor Frankl, psychologue Autrichien, a longuement étudié la recherche de sens chez l’homme. De cette étude est née la logothérapie. Troisième voie de la psychothérapie, aux côtés de Freud et d’Adler, la logothérapie place le sens de la vie au cœur de la motivation.

L’approche de Frankl part du principe que l’être humain est capable de décider librement de l’attitude qu’il va adopter face à la situation qu’il vit et des valeurs qui vont dicter ses actions. Dans Découvrir un sens à sa vie avec la logothérapie, Victor Frankl raconte son expérience des camps de concentration. Malgré l’horreur des camps, Frankl est parvenu à trouver en lui les ressources pour donner un sens à la souffrance qu’il a subie et continuer à avancer.

Selon lui, on peut trouver du sens à la vie dans n’importe quelle circonstance, même les plus dramatiques. Cependant, il n’existe pas un sens à la vie commun à tous les hommes. Il ne s’agit pas de se demander ce que l’on attend de la vie mais ce que la vie attend de nous et quel sens on veut lui donner en fonction de nos valeurs et de nos qualités.

Comme chacun d’entre nous, tu as donc la responsabilité de faire les bons choix et de donner le meilleur de toi-même au cours de ta vie, tant personnelle que professionnelle.

Inscrire ton activité dans un besoin global

Stéphane Dieutre anime des stages Aristote, qui consistent à aider les personnes à déployer leur potentiel. Dans une interview passionnante pour le site Moodstep, il raconte une fable de Saint Exupéry:

Quatre ouvriers construisent un mur. Un homme demande à chacun ce qu’il est en train de faire.
Le premier répond : je taille une pierre
Le deuxième : je fais un mur
Le troisième : je construis une cathédrale
Le quatrième : je sers la gloire de Dieu.

Stéphane Dieutre utilise cette fable pour montrer que chacun a sa propre vision des besoins qu’il sert. Certaines personnes vont être plus sensibles à inscrire leur travail dans un besoin global du monde tandis que d’autres vont être satisfaites en accomplissant leur tâche le mieux possible.

Cette fable illustre un autre point important : pas besoin de sauver le monde pour trouver du sens à son travail. Que l’on soit tailleur de pierre, producteur de thé ou garagiste, on peut trouver du sens dans n’importe quel métier.

Le travail de Frankl et cette fable de Saint-Exupéry mettent tout deux l’accent sur le côté hautement personnel et subjectif de ce qui fait sens pour chacun d’entre nous. L’enjeu est de réussir à l’identifier.

Qu’est ce qui a de l’importance pour toi ? Quelle contribution veux-tu apporter ? Qu’est-ce que tu veux accomplir dans la vie ?

Autant de questions qui serviront à définir ta mission personnelle pour donner du sens à ton travail.

Déterminer ta mission personnelle

Il existe de multiples définitions de la mission personnelle. Une que l’on retrouve souvent se base sur le principe que nous sommes tous nés pour accomplir quelque chose de particulier ; que nous avons tous une fonction sur terre. Notre mission serait en nous dès notre naissance, dormante. Il nous faudrait donc la découvrir et la réveiller, par un travail d’introspection. Une fois (re)découverte et acceptée, elle devient une boussole qui va donner un sens à nos actions et nous permettre de nous épanouir et de nous accomplir.

Ma vision de la mission personnelle est plus pragmatique. Je ne crois pas au fait que chaque être humain a été mis sur terre pour une raison précise, comme si une force extérieure avait gravé en nous un but et nous avait amenés au monde pour l’accomplir.

En revanche, je crois que nous avons tous le pouvoir de choisir ce que l’on fait de notre existence. Plutôt que quelque chose qui sommeillerait en nous et qui nous aurait été assigné, je pense donc que la mission personnelle est une direction que l’on se donne. Une direction qui doit être profondément ancrée dans nos valeurs, nos aspirations, et ce que l’on a d’unique. Décider d’une mission, c’est donc décider quelle contribution on veut apporter et quel impact on veut avoir.

La mission personnelle ne correspond pas à une activité précise et ne se cantonne pas à la vie professionnelle. Elle s’infiltre dans chaque aspect de notre vie, dans nos relations aux autres, dans nos comportements, dans tous les petits actes du quotidien.

Cette mission va te permettre de recentrer ton énergie sur ce qui compte pour toi et devenir une incroyable source de motivation. Tes actions ne seront plus commandées simplement par tes propres besoins physiques et émotionnels. Tu vas pouvoir tendre vers quelque chose de plus grand que toi-même, animé par une force plus puissante que la simple nécessité de gagner ta vie.

En anglais, on utilise souvent le mot “purpose”, qui se traduirait plutôt par raison d’être. Je préfère ce terme à celui de mission personnelle, un peu trop trop “chargé” à mon goût. Mais quel que soit le vocabulaire choisi, la réflexion et l’intention restent les mêmes: déterminer quelle ampleur et quelle direction donner à tes actions, tout en restant en accord avec tes valeurs, pour atteindre un objectif qui a de l’importance à tes yeux.

Appliquée à ton travail, ta mission personnelle va t’aider à trouver ta voie en t’orientant vers un métier porteur de sens.

Tu vas me dire: et concrètement, je la définis COMMENT, cette mission personnelle? Proposition de réponse ici!


Trouve ta place avec notre programme en ligne

carnett

Tu rêves de trouver un métier qui te correspond mais tu ne sais pas par où commencer ?

On t’aide à te poser les bonnes questions pour découvrir qui tu es et ce que tu veux et à adopter les réflexes et l’attitude pour y arriver et t’épanouir dans ton travail.

Inscris toi à notre programme pour sortir du flou et réfléchir à ton avenir en restant zen

0 comments on “Et toi, tu trouves que ton travail a du sens ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s